©2018 by albin de la simone - dessins

Tirage à 100 exemplaires sur papier Tintoretto 300g numéroté et signé au crayon

+ cartel de présentation

Cadre alu noir brossé

Dimensions cadre : 31 x 31 cm

777

UGS : A0007
150,00 €Prix
  • Livraison par Colissimo sous 30 jours

  • La derniere fois que je suis alle àTokyo j’ai eu la chance de faire le decollage et l’atterrissage en cabine de pilotage. C’etait un Boeing 777 (triple 7 pour les intimes), et evidemment, c’etait genial.

    En decollant, j’ai entendu sans y preter attention le copilote dire sur un ton tres technique nous avons decolléde Charles de Gaulle à 300 tonnes.

    C’est apres l’atterrissage, en entendant nous venons d’atterrir à Haneda à 200 tonnes que j’ai sursauté. Nous avons donc consommé100 tonnes de carburant. Alors je me suis livréàun rapide et approximatif calcul mental : etant donne que le 777 peut contenir 500 sieges, etant donne que, voyageant en premiere, j’ai occupe l’equivalent de trois sieges : j’ai consomméàmoi seul, pour cet aller simple en direction du Japon (10 000 km), 600 kilos de kerosene. Et autant pour le retour.

    Si j’avais fait ce trajet seul au volant d’une auto consommant 5 litres au cent sur une hypothetique autoroute de 10 000 km en ligne droite, j’aurais consommé500 litres, donc 650 kilos. 130 en co-voiturage.

    Bon, apres, je ne sais pas trop quoi faire de ces chiffres.